Acquisitions

Acquisition du Musée de L’Homme pour l’exposition “Nous et les autres” en collaboration avec Serge Castillo et l’agence Confino, échelle 1/2017 /Grès noir.
Les Autres est une œuvre céramique originale réalisée pour l’exposition.
Le groupe est installé devant un portique d’aéroport, symbole des frontières et des clivages érigés par ceux qui établissent une hiérarchie entre les êtres humains.
Personnifiant les opprimés, victimes des systèmes politiques usant de discriminations, ils sont voués à l’attente, sont refoulés là ou d’autres ont la liberté de passer.
Leur figuration proche de l’abstraction nous renvoie à notre humaine condition, nous incitant à faire preuve d’empathie envers nos semblables en humanité, malgré nos différences.
Ils ne représentent personne en particulier, ils ne sont l’ombre de quiconque : ils sont le genre humain.

Trompettiste 2Le banc 3

3 Personnages taille réelle pour la “Fontaine Ren-art” a Saint Quentin la poterie

PabloCastillo.Internet.11

Pole expérimental des métiers d’Art (Communauté communes) de Nontron

HMP_2710

« cube Afrique » sculpture réalisée en 2015 pour le mémorial Acte de Pointe-a-Pitre, en collaboration avec Serge Castillo et l’agence Confino. Cube en grès noir et or céramique, cuisson haute température et réduction. Sculpture symbolisant la traite négrière et le transport des esclaves de l’Afrique vers les Amériques.

 

internet02-1024x682

La sculpture monumentale conçue pour le JARDIN DES OULES est une œuvre in situ. Elle fait écho au lieu tel qu’il se présente au visiteur, un jardin, prolongement familier de la foret. Elle est en dialogue avec le sens donné à l’espace comme lieu d’art et de culture, via la présence du théâtre de verdure. L’inspiration première passe par l’œuvre théâtrale de Shakespeare « les songes d’une nuit d’été ». Elle représente ses personnages principaux Oberon et Titania, figures forestières et complémentaires empruntées aux mythologies païennes. Le caractère et les mythes liés à chacun sont révélés par un jeu de symbolisme, propre à l’époque de conception initiale du jardin. Déités : sculpture intégralement réalisée en céramique, matériaux en référence à l’histoire et a l’art de la région. Le but est de créer une scène d’un grand naturalisme où les sujets seraient perçus comme des hôtes en accord et symbiose avec leur environnement, et où le spectateur serait invité à l’onirisme et à la contemplation.

 

bohin

« Famille Bohin »sculpture réalisée en 2013 en collaboration avec Serge Castillo et l’agence Confino pour le musée de l’aiguille et du fil de Saint-Sulpice-sur-Risle. Ensemble de quatre personnages taille réelle réalisés d’après photos en céramique polychrome.